Vers la grande semaine où Dieu fait grâce...
 

Selon un sondage récent publié par Le Parisien, seulement 36% des Français disent croire en Dieu (pas nécessairement en Jésus Christ). Selon un autre sondage réalisé pour Le Pèlerin en 2009, seulement 13% des catholiques (31% chez les pratiquants) croient qu’il y a une résurrection des morts auprès de Dieu. Devant de tels résultats, on peut se demander combien nous serons à célébrer Pâques dans nos églises ! Fort heureusement, Dieu merci, la foi en Jésus Christ ressuscité ne se laisse pas enfermer dans les sondages. Au pied de la Croix de Jésus, ils se comptaient sur les doigts de la main, les femmes et les hommes témoins de sa passion. Pourtant, par sa mort, le Crucifié a fait largement miséricorde à ses disciples dispersés : traîtres, renégats, lâches et fuyards. Il est venu pour les sauver tous. Par sa mort, il nous sauve de l’enfermement, son amour nous fait sortir vers la vie. Ce mois-ci, tout au long de ce carême et de la semaine sainte qui en sera l’aboutissement, l’Eglise nous invite à contempler le visage du Christ, visage du Serviteur souffrant, visage du Ressuscité, visage d’amour par lequel nous renaissons à la vie de Dieu. Puissions-nous en avoir la certitude et en devenir les témoins : "Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique : ainsi tout homme qui croit en lui ne périra pas, mais il obtiendra la vie éternelle" (Jn. 3,16).

Fr. Louis-Marie






  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP