ORDINATION DIACONALE

"Regarde en avant, suis le Christ le seul Maître..."


 

Ce dimanche 27 juin 2010, en l’église de St Marcel les Sauzet, Dominique Fornerod était ordonné diacre en vue du ministère presbytéral. Voici l’homélie que prononçait notre évêque à cette occasion :
" Voulez-vous conformer toute votre vie à l’exemple du Christ ?

Redoutable question que l’Eglise, par le ministère de l’évêque, pose à celui qui va recevoir l’ordination diaconale.

Attention, chers amis, qui êtes baptisés, ne vous dédouanez pas à bon compte. Car au jour de notre baptême il nous a été dit "Tu es membre du Corps du Christ, tu participes à sa dignité de prêtre, de prophète et de roi ". C’est-à-dire avec tes frères et sœurs tu es un des membres de ce Corps dont le Christ est la tête, tu reçois mission d’annoncer la Parole de Dieu, de célébrer par la prière et les sacrements l’œuvre de Dieu, de servir l’humanité.

L’ordination diaconale, presbytérale, épiscopale vient imprimer un caractère spécial dans la mission baptismale.

Diacres, prêtres, évêques, nous demeurons des baptisés, des confirmés, membres du Corps du Christ qu’est l’Eglise. Par l’ordination nous sommes mis à part pour exercer la charge du ministère que le Christ nous confie par l’Eglise, soutenus par la force de l’Esprit Saint qui sans cesse régénère nos personnes, l’Eglise et l’univers entier. Une charge, un ministère qui s’articule autour de la veille, du travail pour l’unité et pour le juste équilibre des services, charge et respect des vocations de chacun, pour le bien de tous.

Dominique, par l’ordination tu vas accueillir au plus profond de ton être l’Esprit Saint pour laisser l’Esprit conformer ta vie à celle de Jésus-Christ pour la gloire du Père et le service de tes frères et sœurs. Saint Paul vient de nous le redire :
Si le Christ nous a libérés c’est pour que nous soyons vraiment libres. Tenez bon… vivez sous la conduite de l’Esprit de Dieu.

Alors que certains voient dans tout engagement radical un asservissement, une régression, une dérive sectaire. Et si on parle célibat, une frustration, une atteinte à l’intégrité de la personne. Ces appréciations à seule vue humaine peuvent se comprendre. Conformer sa vie à l’Evangile et à la Tradition de l’Eglise, l’engagement radical dans le célibat ne peuvent se comprendre, s’apprécier et être vécus que dans une perspective de foi, de confiance en Dieu. Oser faire ce pas vers l’ordination nécessite lucidité, humilité, confiance en Dieu, amour du Christ et de l’humanité, soif de l’Evangile, engagement pour la justice et la paix.

Oser faire ce pas vers l’ordination appelle une conversion de chaque jour pour laisser le Christ habiter en nous, et porter sa parole de salut, de libération à tous, en particulier aux plus petits, à la suite de Jésus venu annoncer aux pauvres la Bonne Nouvelle du Salut.

Les diacres reçoivent cette mission de rappeler à temps et à contre-temps que toute l’Eglise est servante à la suite du Christ-Serviteur.
Dans leur ministère à l’autel, les diacres apportent et présentent le pain et le vin fruit de la terre et du travail des hommes, cris de la souffrance, de l’aspiration au salut de l’humanité. Pain et vin qui deviendront corps et sang du Christ ressuscité traversant la mort et ouvrant à tout jamais les filets qui retiennent l’humanité captive du péché, du mal, de la désespérance, de la mort.

Dominique, en avançant tout à l’heure, tu as répondu au "Suis-moi" que Jésus t’adresse. Tu vas mettre la main à la charrue pour servir l’Eglise du Christ dans ce diocèse de Valence. Alors regardes en avant, suis le Christ le seul Maître à qui tu veux, à qui nous voulons diacres, prêtres, évêque, conformer notre vie. Laisse-toi, conduire par l’Esprit Saint pour ne pas regarder en arrière – même si à certains moments tu auras cette tentation -
Et avec le psalmiste redis souvent :

"Garde-moi, mon Dieu : j’ai fait de toi mon refuge.
J’ai dit au Seigneur, tu es mon Dieu !
Seigneur mon partage et ma coupe :
De toi dépend mon sort.
Je garde le Seigneur devant moi sans relâche ;
Il est à ma droite, je suis inébranlable". Ps 15. AMEN."

+ Jean-Christophe LAGLEIZE
Evêque de Valence






  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP