Nouvelle naissance de l’Église
 

Le 29 de ce mois, jour de l’Ascension, un nouvel évêque nous sera donné : Mgr Pierre-Yves Michel. Nous attendons dans la joie ce jour de son ordination. Nous n’oublions pas que beaucoup d’entre nous se sont lancés ces derniers mois dans la réflexion préparatoire au synode diocésain sur "l’évangélisation aujourd’hui dans la Drôme". Ils ont constitué leurs équipes synodales, ils ont prié, observé et discerné ensemble, ils ont fait des propositions. A n’en pas douter, ce travail des uns et des autres ne restera pas lettre morte. Quoi qu’il en soit des décisions à venir de notre évêque concernant le synode et son calendrier, notre mise en mouvement "pré-synodale" est déjà évangélisatrice. Elle participe du grand élan né du matin de Pâques et de la rencontre des disciples avec le Ressuscité. Le temps pascal, c’est le temps du dépassement de soi, le temps de l’appel à ressusciter avec le Christ, à se relever, à se réveiller. S’il est un livre de la Bible caractéristique du temps pascal, c’est bien le livre des Actes des Apôtres.
Les Actes, c’est le récit d’une grande transformation par l’Esprit Saint d’un groupuscule de disciples défaits par la croix de Jésus, en Église évangélisatrice qui proclame avec audace la victoire de cette même croix. Les Actes, c’est la mission confiée à l’Église de témoigner du Christ ressuscité "jusqu’aux extrémités de la terre".
Méditons ceci : c’est à Antioche que l’Église, pour la première fois de façon massive, au milieu des païens, se trouve acculée à leur annoncer l’Évangile, avec une surprise mêlée de scandale pour certains. De nombreux païens entrent dans l’Église. Alors l’Église, aux yeux du monde, cesse d’être une secte juive. Alors, parce qu’ils ont annoncé la Bonne Nouvelle du Christ à tous, les fidèles reçoivent pour la première fois le nom de CHRÉTIENS. Vous et moi, méritons-nous ce nom ? Il est toujours temps…

Fr. Louis-Marie






  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP