Noël, la fête des enfants ?...
 

Il y a bien la fête des mères, la fête des pères,… Alors oui, Noël c’est bien la fête des enfants et la St Nicolas fait aujourd’hui bien pâle figure à côté. Noël avec ses avalanches de cadeaux, d’attentions, de repas , Noël qui ne peut se séparer des enfants et du ravissement de leurs regards.
Il faut dire que Dieu y a bien mis du sien en acceptant de se faire lui-même petit enfant, bébé même, totalement livré à notre monde. Mais il lui sera donné les grandeurs et de l’amour du cœur d’une maman, et de tout un peuple, Israël, ne cherchant qu’à servir son Seigneur dans l’attente de la venue d’un sauveur malgré les temps si difficiles de l’occupation romaine, les brimades et cruautés de ceux qui ne cherchent que gloire, profit, vanités.
Et voilà cet enfant jeté dans la fournaise de notre monde, porteur d’une parole encore inaudible mais qui va résonner à travers les siècles comme le message fou de l’amour de Dieu pour tout homme : « Bienheureux vous les artisans de paix, bienheureux, vous… ». Et voilà cette Parole de Vie qui ne peut que rencontrer mépris et opposition de ceux qui croient que leur science et leurs savoirs sont les seules richesses capables de sauver notre planète. Allons-nous accueillir cet enfant ou bien encore le rejeter au risque de la Croix, Parole définitive du Pardon et de l’Amour fou de Dieu qui ne veut pas de la mort pour nous les hommes, mais viens en ce jour quémander notre amour.

Fr. Jean-Marc






  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP