Le père Constantin à Dieulefit
 

Le Père Constantin, prêtre à l’approche joyeuse et chaleureuse, a été un rayon de soleil cet été à Dieulefit. Nous gardons de beaux souvenirs de sa façon de nous rencontrer, sa disponibilité, son écoute patiente et bienveillante, sa joie, sa confiance.

Heureux de rencontrer les paroissiens, leur famille, autour d’un repas, lors de sorties pour découvrir notre région, (le monastère d’Aiguebelle, son mémorial des moines de Tibhirine, une visite guidée de l’église Saint Corneille et Saint Cyprien à Ancône, d’Avignon, son château des Papes, son pont, de Lyon et Notre Dame de Fourvière…
« C’est donner et recevoir et avec la proximité, cela nous permet de découvrir certaines réalités, les richesses d’ailleurs » confiait-il.
N’hésitant pas à venir nous accompagner dans les visites aux résidents en maison de santé, de retraites, à venir y célébrer la messe, apportant par sa présence réconfortante un message d’espérance à chacun. Sa présence dans le silence disait : « Le message du Christ n’est autre qu’un message de paix et d’amour entre les hommes » qui, quelle que soit leur condition de santé, de vie doivent se sentir aimés, entourés, accompagnés.
Jésus disait : « Aimez-vous les uns Les autres comme je vous ai aimés et c’est à cela que je reconnaîtrai que vous êtes mes disciples »
"J’apprécie confiait-il, que les personnes viennent me rencontrer pour échanger, nous apprenons à nous connaitre, nous apportant les uns aux autres tout simplement des instants de bonheur dans le respect de chacun. C’est un message d’évangile, une ouverture, nous allons à la rencontre des autres.. C’est apporter ce que l’on a chez soi à l’autre même s’il y a des différences."

Nos apéritifs d’accueil et de départ l’on beaucoup touché
"A mon village racontait-il, les gens après la messe se retrouvent pour partager, rire et discuter, ils ont besoin de présence du prêtre, de cette proximité, de se rendre service…"

Les messes du dimanche ont été porteuses d’espérance, la communauté Saint Maurice accueillant beaucoup de touristes, de vacanciers enfants du pays, l’église s’égaie de présence de familles avec leurs enfants, le Père Constantin et nous paroissiens étions heureux de partager ce bonheur.

Par contre, lors des messes en semaine le Père Constantin était un peu triste de ne pas avoir eu beaucoup de personnes, mais il ne se décourageait jamais comme il nous le disait : "Lorsque je rencontre des difficultés, déceptions, je reste joyeux, je pense à apporter un message de paix, de consolation même si mon cœur est lourd."

Il aimait nous sensibiliser sur le fait que nous avons la grâce dans notre pays d’avoir eu des signes du ciel par les apparitions de Marie, dans différents sanctuaires.
« Notre rôle de prêtre est de prier et d’inviter à prier. Nous sommes tous fils et fille d’un même Père unique qui est Dieu. »

Le père Constantin appréciait de nous remettre les copies de ses homélies, nous gardons en nos cœurs ses messages de joie d’amour du Christ et de Marie qu’il nous a transmis si naturellement.

Des paroissiens de Dieulefit


[ Galerie photo ]




  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP