[ documents ]
Jubilé de la Miséricorde

Passer les portes de la Miséricorde


 

Le pape François a ouvert le jubilé de la miséricorde le 8 décembre 2015. Il souhaite tant nous « réveiller » : aller aux périphéries, nous ouvrir à nos frères les plus pauvres, être ferment de Paix et de Joie… Ses appels pressants trouvent leur Source dans la miséricorde du Seigneur : « Nous avons toujours besoin de contempler le mystère de la miséricorde. Elle est source de joie, de sérénité et de paix. Elle est la condition de notre salut.[.]. La miséricorde, c’est l’acte ultime et suprême par lequel Dieu vient à notre rencontre. La miséricorde, c’est la loi fondamentale qui habite le cœur de chacun lorsqu’il jette un regard sincère sur le frère qu’il rencontre sur le chemin de la vie. La miséricorde, c’est le chemin qui unit Dieu et l’homme, pour qu’il ouvre son cœur à l’espérance d’être aimé pour toujours malgré les limites de notre péché. [.] Chaque Église particulière est donc directement invitée à vivre cette Année Sainte comme un moment extraordinaire de grâce et de renouveau spirituel. »
Comment faire la démarche jubilaire ?
1. Seul, en en famille, en groupe, passer l’une des 3 portes de la miséricorde dans notre diocèse, ou une autre porte jubilaire dans le monde. La plus proche de nous est Fresneau.
2. Sur place, vous pourrez vous préparer à passer la porte en lisant et méditant les 10 panneaux disposés dans le sanctuaire de Fresneau et en vous aidant du livret. Ensuite, vous pourrez passer la porte.
3. Vous pouvez le faire seul ou en étant accompagné : dans ce cas prévenir le Fr Emmanuel.
4. Vous pouvez aussi faire le pèlerinage Bonlieu-Fresneau à pieds, aidé d’un petit guide du marcheur avant la démarche jubilaire à Fresneau.
5. Faire un samedi de la miséricorde : 15h30 enseignement, 16h-17h15 parcours jubilaire, adoration du Saint Sacrement, confession possible.
Bon Jubilé

P Legendre






  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP