Etincelle de septembre 2009

Un pèlerinage n’est jamais un long fleuve tranquille !


 

Après Compostelle en 2006, Jacqueline et moi voulions continuer le pèlerinage en allant à pied à Assise nous immerger dans la fraternité franciscaine. Nous savions qu’un itinéraire était balisé des forêts de Vézelay à Assise, en franchissant les Alpes, dans l’esprit de St François, privilégiant la nature, passant par de petits villages, des sentiers,. Nous avions choisi de ne faire que les 1000 derniers kilomètres à partir de Turin.
Mi-mai nous commençons à marcher dans la plaine du Pô puis en direction des monts Apennins. Là viennent les difficultés car les sentiers semblent tracés sur le réseau romain initial, c’est-à-dire qu’ils suivent la ligne droite pour monter et descendre les montagnes. Ce fut fatal à nos ambitions car nos pieds ne purent supporter ces descentes raides et caillouteuses. Au bout de 200 km, 15 jours après notre départ, en vue de Gênes il fallut cesser notre marche, un peu frustrés. Car, pour nous un pèlerinage c’est à pied : pour avoir le temps de se préparer dans le silence, dans l’effort de tout le corps, et dans la beauté de la Création. Pourtant st François nous appelait à Assise ! train, cars, et auto-stop, nous y menèrent.
Assise est merveilleuse dans la beauté et la sérénité des paysages de l’Ombrie. Au dessus de Ste Marie des Anges, là haut, à quelques kilomètres, les couvents, les églises, la basilique où se trouve le tombeau de Francesco et de ses 1ers compagnons. Tout dans la ville parle de st François, de l’amour qu’il a su faire passer dans l’église et dans le monde de son époque, le XIII° siècle. Période où des mouvements divers et des mystiques nombreux affirment leur volonté de placer l’Evangile au cœur de leur vie. Par tous ses actes et dans toutes ses expressions, Francesco annonce le Dieu-Amour.
L’esprit de st François nous apaise et nous transmet encore aujourd’hui cet amour qu’il portait à tous et à toutes choses. Oui, nous retournerons à Assise par tous les moyens !

Pierre-Gérard CAILLY






  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP