Étincelle

Rendre grâce pour dire merci !


 

19 août 2010 ! Date à laquelle ma vie a basculé et où j’ai appris la terrible nouvelle : j’étais atteinte d’un cancer du sein ; et date à laquelle j’ai décidé de me battre.
Le plus éprouvant a été de laisser les 3 enfants dont j’avais la garde. 2 ans de longue maladie : opération, puis j’ai participé à une recherche biomédicale avec 20 chimios, 33 séances de rayons à Montpellier, et maintenant 5 ans d’hormonothérapie.
Avant la première chimio, j’ai reçu le sacrement des malades par le Père Juvèneton à la chapelle du Poët-Laval. J’ai mis toute ma confiance dans le Seigneur et j’ai reçu bien des signes, le premier étant que l’oncologue portait le même nom que le mien. Merci à toute cette grande famille chrétienne qui m’a entouré chaque dimanche et où j’ai puisé toute ma force pour guérir.
Cela n’a pas toujours été facile, perte des cheveux (ce jour là était écrit dans la Bible : « aucun de tes cheveux ne sera perdu » !)... Il a fallu que je prenne sur moi pour réapprendre à m’aimer telle que j’étais pour aller de l’avant. Souffrir dans ce corps que l’on ne reconnaît plus, avec plein d’effets secondaires ; ne plus pouvoir porter du poids et demander de l’aide.
Merci à mon entourage, famille et amis, qui étaient là pour m’accompagner ! Mon combat : prier ; ma thérapie : faire des cartes et de la cuisine pour la faire partager aux autres.
Plus rien ne sera comme avant, mais je savoure ce bonheur d’être en vie chaque jour et je remercie le Seigneur de sa bonté et de son amour !

Colette.






  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP