Elles tremblent au moindre coup de vent
 

Est-ce de peur que ce coup de vent ne soit celui qui va les détacher à tout jamais de l’arbre qui les a vus grandir ?... Ce n’est que le cycle des saisons, le cycle de la vie. Alors que l’automne poursuit son œuvre, nous sommes invités à célébrer la belle fête de la Toussaint.
Pour nous, il ne s’agit pas de l’éternel recommencement du cycle de la vie : la vie de chaque homme, marquée par la vie même de Dieu, par son Amour, par la capacité de relation qui se dit dans la Sainte Trinité devient par là même sacrée. Voilà que tout ce qui dans notre vie a pu dire un tant soit peu la tendresse de Dieu pour nous tous nous permet de continuer à être en relation, en vie, au-delà de notre propre mort, avec Dieu et nos frères. Bien des amis du Seigneur sont déjà là et nous ont précédés, de ces grandes figures qui ont illuminé la vie des hommes : Teresa de Calcutta, l’abbé Pierre, et tous ces grands saints qui peuplent nos calendriers, et de tous ces humbles qui ont tissé la vie de nos villages et de nos familles et nous ont transmis leur foi et leur amour.






  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP