De plus en plus de femmes pauvres

Dans son rapport annuel, qui est paru le 5 novembre 2009 le Secours catholique constate une nouvelle augmentation du nombre de personnes en situation de pauvreté sur 2008. Les femmes sont touchées de plein fouet par le phénomène et représentent plus de la moitié des personnes accueillies.


 

- Au rythme de +2,3% l’an, le nombre de personnes accueillies dans les centres du Secours catholique progresse régulièrement. Dans son rapport annuel, l’organisation caritative révèle avoir dû faire face à 633.000 “situations de pauvreté” (personnes seules ou familles en difficultés) en 2008, contre 629.500 l’année précédente.
- Les tendances marquantes de ce triste constat font apparaître une augmentation constante du nombre de personnes de plus de 50 ans en détresse. Entre 1999 et 2008, la proportion est passée de 6,8 à 8,4%.
90% de ceux qui ont frappé à la porte du Secours catholique vivent sous le seuil de pauvreté, alors même que la proportion de ceux qui travaillent progresse depuis 2004, passant entre 2004 et 2008 de 19,3% à 20,9%. Le travail n’est donc plus un moyen de se sortir de la pauvreté.
- Les femmes sont les plus nombreuses à tomber dans des situations de pauvreté. L’an dernier, elles ont représenté 54,6% des adultes accueillis.
- Nombreuses sont les femmes seules avec des enfants. Les plus jeunes d’entre elles rencontrent souvent des soucis de domicile (64,6%). Soit elles n’en ont pas du tout, soit elles vivent dans des logements précaires, sans contact avec leurs familles.
Les plus âgées sont un peu mieux loties de ce côté là, mais rencontrent de lourds problèmes d’emploi.
- La plupart doivent composer avec un revenu mensuel de 600 euros et peinent à payer les factures : 70% d’entre elles ont des dettes. Les plus de 50 ans n’ont souvent plus d’enfant à la maison et souffrent de solitude, en plus des problèmes de revenus. Des situations qui les fragilisent encore et ajoutent des problèmes de dépressions aux ennuis matériels.

Aperçu sur le rapport annuel du Secours catholique






  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP