Attendre dans la nuit l’espérance des hommes
 

Qui dit "avent" dit aussi "aventure". Ce n’est pas un mauvais jeu de mot, mais deux variantes d’un même terme latin qui annonce ce qui doit venir. Ceux qui ont fait l’expérience de monter sur une haute montagne pour y voir le soleil se lever savent bien quelle aventure cette ascension a représenté pour eux. Ils en gardent le souvenir impérissable. C’est bien à une semblable aventure spirituelle que nous sommes invités en ce temps liturgique de l’Avent : « Quelle joie quand on m’a dit : "Nous irons à la maison du Seigneur !" » (Ps. 121) Au sommet de la montagne de Dieu, dans son Temple saint, qui est aussi celui de notre cœur, nous sommes conviés à la rencontre joyeuse avec le Seigneur : « Voici que j’envoie mon messager pour qu’il prépare le chemin devant moi ; et soudain viendra dans son Temple le Seigneur que vous cherchez. » (Mal. 3,1) Le Seigneur doit venir, Soleil de justice qui fait advenir un monde nouveau "en apportant la guérison dans son rayonnement" (Mal. 3,20).






  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP