« Allez, de toutes les paroisses... »
 

Chers amis, paroissiens de Sainte-Anne de Bonlieu, habitants des vallées du Roubion et du Jabron, nous sommes entrés de plein pied dans le Temps Pascal, cinquante jours de joie où nous accordons notre foi avec l’explosion de vie de la nature en fêtant la puissance de la Résurrection du Christ Jésus.

Dans ce temps qui se situe entre la fête de Pâques et celle de la Pentecôte, nous fêterons l’Ascension du Seigneur ! Malgré sa popularité liée au long week-end qu’elle nous offre, cette fête de l’Ascension n’est pas souvent honorée comme il se doit ; malgré la portée incroyable qu’elle a : l’Humanité, en Jésus qui monte au Ciel, est placée au cœur de Dieu Trinité ! L’Ascension est aussi le détonateur de l’Église, le Big Bang initial qui lance ce mouvement d’expansion des Apôtres du Seigneur, puis de leurs successeurs, qui sont envoyés « de toutes les nations pour baptiser... » Et ces quelques disciples, avec leur maigre courage et leurs pauvres forces, mais soutenus par le Christ qui agit par eux et avec eux, de partir évangéliser le monde ! Ce mouvement missionnaire qui reste très actuel ne se fait pas sans arrachement ni déplacement, mais il est essentiel car inhérent à la vocation de l’Église.

C’est dans cette dynamique que notre évêque à décider de renouveler les missions d’un certain nombre de prêtres de notre diocèse, dont moi-même. Arrivés il y a très peu chez vous (j’ai failli écrire chez nous...), je suis déjà appelé à la mission ailleurs. Au 1er septembre, je serai curé de la paroisse Saint Paul du Rhône, en résidence à Livron. Je vous quitte avec grand regret, mais accueille déjà mes futurs paroissiens dans ma prière.

Mais cet accueil devra aussi être vôtre pour le Père Joël Guintang, actuellement curé de la paroisse St Pierre (entre Bourg-de-Péage et le Vercors), ordonné en 2011 et donc jeune prêtre aussi qui vient sur notre paroisse pour collaborer avec le Père Legendre et partager sa charge curiale. D’origine camerounaise, formé à Rome, le Père Joël Guintang est prêtre de notre diocèse, c’est-à-dire qu’il a donné sa vie pour vous ! Je sais que vous saurez l’accueillir, je peux témoigner de votre sens de l’hospitalité.

Avec la Vierge Marie, en ce mois de mai où, le 13, nous fêterons les 100 ans des apparitions à Fatima, soyons tous disposés à dire : « Fiat ! Qu’il soit fait selon Ta volonté... »

+Père Renaud de Tarlé






  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP