40 JOURS !
 

« C’est pas bien beaucoup » diraient les enfants, et encore nous ne serons alors que le dimanche des Rameaux, il nous faudra alors être fin prêts pour affronter la Sainte Semaine et la Passion du Seigneur. Oui, 40 jours c’est finalement bien peu pour pouvoir revisiter notre rapport à la nature et à nos biens (le Jeûne), notre relation aux autres (le Partage), notre relation à Dieu (la Prière) et les remettre d’équerre car nous allons en avoir bien besoin pour vivre la Pâque du Seigneur et en être les témoins auprès de nos frères.
Le jeûne, c’est éviter de nous laisser écraser ou emporter par les évènements, nous appauvrir de ce qui est second pour revenir à l’essentiel : « là où est ton trésor, là est ton cœur » (Mt 6,21).
Le partage, c’est dépasser notre rejet de l’autre, notre refus de l’écouter, notre habitude de le critiquer, c’est faire de notre regard un don d’amour, de lumière, de paix.
La prière, nous avons des habitudes à purifier pour lui redonner sens. Avant de dire « Comment prier ? », demandons-nous : « Pourquoi prier ? Qui allons-nous rencontrer ? La prière me redonne-t-elle le sens de Dieu, le goût et le sens de la Vie, le désir de donner ma vie ? ». Retrouvons donc le sens et le goût des sacrements d’Eucharistie et de Réconciliation. « Pour croire il faut vivre les Sacrements ; pour les vivre, il faut croire à l’Église. Par eux, nous faisons l’Église. » (Mgr Michel Golfier)
Frère Jean-Marc






  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP